@ copyright 2019 - Biointrant - Mentions Légales

  • LinkedIn - Gris Cercle
  • Twitter - Gris Cercle

Mise au point de Biostimulants bactériens

Prospecter la biodiversité naturelle 

Depuis 1990, les scientifiques de Biointrant étudient les effets bénéfiques des bactéries sur les plantes cultivées. De cette recherche, une collection propriétaire de plus de 2000 souches bactériennes a été constituée.

Les techniques originales d'isolement utilisées font de cette collection une ressource inédite de diversité construite à partir d'environnements divers. Elle est continuellement implémentée permettant d'accéder à des bactéries "ready to use" au plus proche des besoins de nos partenaires.

Les souches de cette collection sont documentées (séquençage, annotation etc...) permettant une évaluation rapide de leur potentiel par des approches complémentaires in silico, in vitro, in planta.

Déjà, plusieurs produits ont pu être identifiés à partir de cette collection dont certains sont commercialisés.

Cribler pour des applications ciblées

 

L'identification des biostimulants les plus adaptés comprend l'intégration des interactions plante-microorganisme dans leur environnement. Biointrant s'appuie sur des analyses en bioinformatique les plus avancées pour intégrer dans ses criblages les nombreux facteurs d'adaptation environnementaux. En s'appuyant sur son expertise en annotation de génomes et dans l'utilisation de la bioinformatique pour l'analyse de métadonnées pour la création de banques de données dédiées, Biointrant optimise ses criblages in vitro et in planta.

Assurer la constance des produits

 

Les contraintes industrielles pour l'obtention de procédés robustes de production industrielle sont intégrées dans la démarche de R&D de Biointrant. La constance des produits intègre la définition des protocoles, la fourniture de lots industriels, l'homogénéité et  l'invariance des produits