Notre plateforme

En plaçant l'étude et la compréhension du microbiome des plantes au centre de ses activités, BioIntrant développe les produits de demain en y mobilisant tout son savoir-faire.

BioIntrant c'est

1500+

souches bactériennes rhizosphériques en collection

1000+

génomes complets de bactéries rhizosphériques

300+

gènes impliqués dans des fonctions d'intérêts agronomiques

La génomique au service de l'information phytobénéfique

dna_b.png

Toute l'information fondatrice de la vie est stockée dans le génome. Il suffit dès lors de savoir le lire pour identifier les meilleures souches à travers leurs gènes.

Combinant sa connaissance en écologie microbienne et en bioinformatique, BioIntrant développe des bases de données expertes et propriétaires regroupant des fonctions essentielles pour la biostimulation des plantes et le biocontrôle.

db_b.png

L'importance du microbiote

plante_detour.png

La rhizosphère est un immense réservoir de biodiversité essentielle à la vie des sols et des plantes. Les microorganismes du sols jouent des rôles clés pour la croissance et la santé des plantes en facilitant l'accès à l'eau, l'assimilation des nutriments et en créant des barrières défensives contre les pathogènes. Cependant ce microbiote indispensable est le grand oublié de l'agriculture moderne.

Prospecter la biodiversité

bact_b.png

Les bactéries rhizosphériques sont un atout majeur pour améliorer les pratiques agricoles actuelles, renforcer la santé des plantes et améliorer la vie et la structure sol. Identifier et enrichir les bactéries phytobénéfiques du sol est devenu une solution robuste pour aider les plantes à lutter contre les divers stress biotiques et abiotiques. 

Afin d'isoler les meilleures souches phytobénéfiques, BioIntrant s'applique à renforcer sa collection propriétaire avec une très grande diversité de rhizobactéries selon un critère de sélection propre à son savoir-faire. 

genes_b.png

Screening in silico

Les approches de screening actuelles sont lourdes et chronophages. Elles demandent de sélectionner de nombreux candidats sur un critère phénotypique parfois peu représentatif de l'activité microbienne réelle. 

Afin de pallier ces contraintes fortes, BioIntrant a développé des algorithmes propriétaires permettant de clusteriser les souches de sa collection  sur des bases génomiques et fonctionnelles. Cette approche offre un gain de temps important et assure une panoplie de fonctions phytobénéfiques chez les candidats sélectionnés. 

petri_bact_unique_b.png

Screening in planta

Une fois les candidats sélectionnés par approche bioinformatique, ils sont validés par un criblage in planta.  

L'intérêt est double. D'une part il permet de confirmer ou non l'efficacité du candidat au contact des végétaux d'intérêts. D'autre part, il permet de renforcer les bases de données fonctionnelles et génomiques de BioIntrant. 

Grâce à ces données couplant génomique et efficacité, BioIntrant intégre des approches itératives à ces modèles permettant d'aller chercher des homologies lointaines aux fonctions phytobénéfiques. Ainsi, BioIntrant identifie une nouvelle diversité de souches rhizosphériques aux fonctions nouvelles et variées pour des applications agricoles.

Valider et enregistrer les meilleurs produits

Pour assurer les mises sur le marché des meilleurs produits, tous les candidats sont testés en plein champ au plus près des revendications soutenues par le produit.


Grâce à sa plateforme technologique alliant bioinformatique, écologie microbienne et agronomie, BioIntrant intègre des approches moléculaires dans le développement de ses produits permettant d'identifier de nouvelles souches bactériennes efficaces encore jamais mise sur le marché pour des applications biostimulantes et biocontrôles.

bidon_b.png